Rafales

Création 2022

60 minutes

Projeté sur une route semée d’embûches, un groupe avance inexorablement, soudé face à la menace d’un danger imminent. Dans le tumulte de la fuite et l’incertitude des voies à emprunter, iels ne forment qu’un même corps solidaire, explorant les gestes et mécanismes de l’entraide, là où peut-être réside leur utopie et leur affranchissement. Naviguant entre réalisme et onirisme, RAFALES déploie un récit chorégraphique, pictural et sonore sur la migration, mêlant partitions physiques précises et présences théâtrales fortes.

INTENTION
Depuis des temps immémoriaux, les Hommes migrent, quittent leur terre natale pour aller vers l'inconnu, poussés par le désir d'une vie meilleure, et souvent au péril de leur vie. Face au danger, comment les corps se fédèrent-ils et se mettent en mouvement ? C'est la question autour de laquelle la pièce se construira, sans y répondre. Par le biais d'un groupe de cinq femmes et hommes projeté dans un environnement imaginaire hostile et coercitif, c'est ici l'envie de confronter la notion de danger à celles de l'entraide et de la solidarité qui m'intéresse, mais aussi ce qui peut engendrer l'effondrement de la solidarité, en m'inspirant notamment du livre L'entraide, un facteur de l'évolution de Pierre Kropotkine, et la méta-analyse L'entraide, l'autre loi de la jungle de Pablo Servigne et Gauthier Chapelle. Nous explorerons certaines dynamiques relationnelles présentes dans le monde vivant selon que la coopération ou la lutte domine : la coexistence, la symbiose, mais aussi la prédation et la compétition.

TRANSPOSITION SCÉNIQUE
Cinq âmes à la dérive reprennent vie pour retracer encore une fois, le chemin de l’exil qui les perdit. De terres hostiles en refuges de fortune, iels vacillent au gré des éléments entre coopération et lutte de pouvoir. Leur quête vers un idéal qui semble s'estomper toujours plus au fil de leur odyssée, éprouvera bientôt la fragilité et la puissance des liens qui les unissent. Face à la menace d'un danger imminent, cette communauté chavire de rivalités absurdes en fantasmes symbiotiques, entre actions physiques concrètes et abstraction des paysages sonores et graphiques qu'iels traversent. Aspirés par cet espace-temps à la fois morcelé et hors frontière, iels multiplient les tentatives de reconstruire l'espace pour mieux s'en émanciper, dans une atmosphère post-apocalyptique.

DISTRIBUTION

Conception et Chorégraphie Shantala Pèpe
Création et Interprétation Marion Bosetti, François Brice, Louis Nam Le Van Ho, Nadir Louatib, Frauke Mariën (remerciements à Vincent Clavaguera-Pratx)
Dramaturgie
Sara Lemaire
Composition musicale Thomas Turine
Création lumière et Scénographie Hugues Girard
Costumes Patty Eggerickx
Mise en Voix
Sarah Klenes
Accompagnement à la Production et Diffusion
Claude Véron

Production MANA Cie
Coproduction Les Brigittines - Centre d'Art contemporain du Mouvement de la Ville de Bruxelles, Le Phare - Centre Chorégraphique National du Havre Normandie
Soutiens Fédération Wallonie-Bruxelles, Compagnie Mossoux-Bonté, Centre Culturel Jacques Franck, SACD, LookIN'OUT (Théâtre 140, Le BAMP, AD/LIB production), Wallonie-Bruxelles Théâtre Danse, Théâtre Les Tanneurs

Photos©Aurélie Leporq et Fabienne Antomarchi

PREMIÈRES

6 au 10 décembre 2022 Les Brigittines - Playhouse for Movement, Bruxelles

6 octobre 2022 Théâtre Les Tanneurs - Ici Bruxelles // Focus Pro

26 novembre 2021 Théâtre 140 - Plateforme professionnelle LookIN'OUT, Bruxelles

12 mai 2021 Work in progress pour professionnels - Les Brigittines, Bruxelles

REPRÉSENTATIONS

2023-2024 Le Senghor / Centre Culturel Jacques Franck / Central